Un pacte de non-agression entre eux pourrait bientôt lier cinq mouvements savoisiens

Traité-2015Annemasse (Du correspondant de l’Agence de presse indépendante de Savoie, APIS).— Rédigé par la Confédération savoisienne (CS) à la demande du Mouvement citoyen de Savoie – État fédéral de Savoie (MCSe – ÉFS), un pacte de non-agression et de bonne conduite entre eux pourrait être bientôt signé par cinq mouvements indépendantistes savoisiens: la CS, le MCSe – ÉFS, l’État de Savoie – Gouvernement provisoire de l’État de Savoie, le Mouvement citoyens de Savoie et «Pour la Savoie».

Ce texte, comportant huit articles et baptisé «Le traité d’Étrembières», a été exposé dimanche 11 octobre 2015 dans cette commune de l’agglomération d’Annemasse où la Confédération savoisienne réunissait son conseil national annuel. “Le traité” a aussitôt été transmis, pour étude, aux quatre autres mouvements sécessionnistes de l’entre-Léman-et-Galibier.

Sa signature, après accord des destinataires, pourrait intervenir le mercredi 11 novembre 2015 à l’occasion de la cérémonie que la Confédération savoisienne organisera comme chaque année au Mémorial Amédée-VIII, rue du 19-Février-1416 à Étrembières (*), pour remémorer les poilus savoisiens «morts par la France» pendant une Première Guerre mondiale déclarée le 28 juillet 1914 et dont l’armistice sonna le 11 novembre 1918.

Après avoir tenu à Étrembières leur conseil national sous la présidence de Cédric Chavand, syndic du mouvement, membres du bureau et adhérents de la Confédération savoisienne ont déjeuné et poursuivi leurs travaux ce dimanche 11 octobre 2015 au restaurant «L’Arvi» à Gaillard, également dans la banlieue annemassienne, où une délégation de l’État de Savoie les a rejoints à l’heure du café, conduite par Fabrice Dugerdil, ministre de l’Intérieur dans le Gouvernement provisoire de l’État de Savoie [en photo, dirigeants et adhérents des deux mouvements côte à côte]. (APIS, 13 octobre 2015)

(*) La rue commémore l’érection du comté de Savoie en duché, c’est-à-dire en État souverain, survenue le 19 février 1416 sous le règne d’Amédée VIII, dit «Le Pacifique», 19e comte et, donc, 1er duc de Savoie.

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman