6 Octobre à Andilly, conférence sur Charles-Félix, roi de Sardaigne

Carl-FlisConférence sur “Charles-Félix, roi de Sardaigne de 1821 à 1831″ proposée par Jean-Henri Viallet le vendredi 6 octobre à 20 h à la mairie d’Andilly (Genevois, Savoie) à Saint-Symphorien.

Par Jean-Henri Viallet
vendredi 6 octobre à 20 h
mairie d’Andilly à Saint-Symphorien

La conférence
Né le 7 avril 1765 à Turin, Charles-Félix est le onzième des douze enfants du roi Victor-Amédée III et de la reine Marie-Antoinette Ferdinande de Bourbon, fille du roi d’Espagne Philippe V.
Duc de Genevois, monté sur le trône de Sardaigne, en mars 1821, après l’abdication de son frère Victor-Emmanuel 1er suite à la révolution piémontaise, Charles-Félix aura des relations affectives avec ses sujets Savoyards qui n’ont pas pris part à ces évènements.
Pendant son cours règne il fera, avec sa femme Marie-Christine de Bourbon, quatre longs séjours en Savoie et donnera aux habitants du duché de nombreuses marques de reconnaissance : rétablissement des diocèses d’Annecy, de Maurienne et de Tarentaise supprimés pendant la Révolution, endiguement de l’Arve et de l’Isère, achèvement des forts de l’Esseillon en Haute-Maurienne.
Il a aussi présidé avec sa femme aux translations des reliques de saint François de Sales et de sainte Jeanne de Chantal à Annecy, et, sur sa cassette personnelle, a racheté et fait restaurer l’abbaye d’Hautecombe où il a voulu reposer pour l’éternité auprès de ses ancêtres.
Charles-Félix est mort à Turin le 27 avril 1831. Son épouse la reine Marie-Christine de 14 ans sa cadette, lui survivra 18 ans et le rejoignit après sa mort survenue le 12 mars 1849. Il laisse quelques monuments célèbres en Savoie.

Le conférencier
Jean-Henri Viallet est le président de l’Académie florimontane.

Entrée gratuite. Invitez vos amis.

LA SALEVIENNE – 4, ancienne route d’Annecy – 74160 SAINT-JULIEN-EN-GENEVOIS
Téléphone : 04.50.52.25.59 – mail : salevienne@gmail.com – Site internet : http://salevienne.org

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman