20 février 1720 : Victor-Amédée II, duc de Savoie, est confirmé roi de Sardaigne

Lors de la signature de la Paix d’Utrecht (1713), à la suite de la Guerre de succession d’Espagne, le duc Victor-Amédée II reçoit la Sicile. Il accède à la dignité royale en coiffant la couronne à Palerme, le 24 décembre 1713. L’année 2013 marque en effet le tricentenaire de l’accession à la dignité royale de la Maison de Savoie.

Le 3 juillet 1718, l’Espagne débarque en Sicile sous le prétexte de l’hostilité de Siciliens à l’encontre des Savoie. Le 2 août 1718 est signé le Traité de Londres – ou Traité de la Quadruple-Alliance (France, Royaume-Uni, Provinces-Unies, Saint Empire Romain Germanique) – devant garantir l’équilibre des forces entre les puissances européennes : Victor-Amédée II, contraint d’échanger la Sicile à l’Autriche contre la Sardaigne, est reconnu roi de Sardaigne.

Le 20 février 1720, enfin, la Paix de La Haye met fin à la Guerre de la Quadruple-Alliance (1718-1720) et confirme à la fois le Traité de Londres (1718) et la Paix d’Utrecht (1713) ; Victor-Amédée II est également confirmé roi de Sardaigne. […]

(Ordres dynastiques de la Maison Royale de Savoie – Délégation de Savoie)

____________________________________

Pour approfondir ce sujet passionnant et mieux connaître ce premier roi de la dynastie sabaudienne, nous vous recommandons la lecture de l’ouvrage “Victor-Amédée II, l’absolutisme dans l’Etat savoyard, 1675-730″ de l’historien Geoffrey Symcox, édité en français par l’Académie Salévienne.

◄ Storia degli Stati di Savoia

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman